Analyse topoesthésique des sites

//Analyse topoesthésique des sites

Analyse topo (lieu) esthésique (sensoriel) des sites pour identifier l’habitabilité et le bioclimatisme des lieux et réaliser des cartes sensibles.

Dates

11, 12 et 13 juin 2020

27, 28 et 29 août 2020

22, 23 et 24 octobre 2020

Modalités

Accueil mercredi à 9h00.
Repas et hébergement à la libre organisation des participants.
Possibilités d’hébergement sur place et aux alentours.

Tarifs

Tarif normal : 360€

Avec prise en charge par un fond de formation : 540€

Tarif réduit sur présentation d’un justificatif (étudiant – RSA) : 180€

Objectifs

Décrypter la contenance d’un site, l’évolution possible d’un paysage, les lieux préférentiels d’implantation de bâtis pour un confort d’espace et un bioclimatisme optimal ; réaliser des cartes sensibles permettant d’expliquer les options d’aménagement et de plans masse.

Public

Ce stage s’adresse aux professionnels et autoconstructeurs.

Programme détaillé

Jour 1 : la perception de l’espace

– Accueil, présentation du site Cantercel, des intervenants, des participants et de leurs attentes.
– Structuration et orientation spatiale du corps humain et des organes sensoriels.
– Projection sensible dans l’espace : les différentes séquences, la notion d’équilibre et de bien-être spatial.

Pratique
– Parcours sur le site avec stations pour expérimenter les ressentis : séquences, pulsations en termes de compression et dilatation.

– Exercices graphiques – Éléments d’écriture de carte sensible.

Jour 2 : géographie, écriture de la Terre

– Décryptage de la topographie, de la géologie, des éléments végétaux.
– Notions de centre et de gravitation, de d.ynamique de l’espace.
– Seuils et territorialité.

Pratique
– Sur le site : identification de lignes de seuils et repérage des échelles de contenance des territoires.
– Report sur une carte du site : coïncidence entre carte topographique, photo aérienne et carte sensible.

Jour 3 : ressentis et comportements

– Adéquation du programme d’un aménagement ou d’un bâti au lieu d’implantation.
– Appropriation et marquage : le passage d’un territoire à un autre.

Pratique
– Repérage sur le site d’éléments de transition, d’accompagnement, de repère.
– Représentation de carte sensible.

Évaluation
– Séquence de questions réponses.
– Fiche d’évaluation de la formation.
– Attestation de formation.
– Bibliographie.

Formateur

Jean Pierre CAMPREDON, architecte, urbaniste, formateur HQE.

Formé au sein de l’atelier Sens et Espace à l’Ecole Spéciale d’Architecture de Paris, il initie la recherche sur l’analyse sensible de l’espace dès 1970 avec Hervé Baley. En parallèle d’une carrière libérale, il a été architecte conseil en Haute Savoie auprès des collectivités et du CAUE pendant 20 ans. Il a également enseigné à l’École Spéciale d’Architecture et à l’école d’architecture intérieure MJM. Il participe à l’élaboration du référentiel HQE et aux premières formations du GEPA. Il est auteur d’ouvrages et d’articles, intervenant en conférences et modules pédagogiques d’universités. Enfin, il fonde en 1992 le site expérimental de Cantercel.

Pour vous inscrire

  1. Utilisez le formulaire d’inscription en ligne ci-dessous.
  2. Sélectionnez votre moyen de paiement – chèque ou Paypal – pour le versement de l’acompte (30% du prix).
  3. Remplissez les autres informations nécessaires.
  4. Cliquez sur « Envoyer ».

Par chèque

Envoyez par courrier postal un chèque à l’ordre de l’association Sens Espace Europe à l’adresse suivante, deux semaines maximum avant le début du stage :
Sens Espace Europe – Cantercel 34520 La Vacquerie – F

Par Paypal

  • Dans la page de connexion à Paypal qui s’affiche après avoir cliquer sur « envoyer », entrez votre adresse mail et votre mot de passe de connexion à votre compte Paypal dans les champs prévus à cet effet.
  • Cliquez sur le bouton « Payer » dans la page qui s’affiche ensuite.

Pour la prise en charge par un fond de formation

Demandez un devis, un programme détaillé, un projet de convention 2 semaines au plus tard avant de début du stage.