De l’atelier Sens et Espace à Cantercel

L’atelier Sens Espace

En 1970, Jean Pierre Campredon, architecte et urbaniste, découvre l’architecture organique de Frank Lloyd Wright lors de la création de l’atelier Sens et Espace par Hervé Baley enseignant à l’École Spéciale d’Architecture. Sa pédagogie imprègne plusieurs promotions d’architectes de différents pays. Environ 400 thèses approfondissent une recherche sur la perception des lieux, l’organisation de l’espace et son influence sur les hommes et l’environnement.
En 1990, fermeture de l’atelier, l’association Sens Espace Europe est créée afin de poursuivre les activités pédagogiques en les associant à des pratiques constructives dans le cadre d’un site dédié à l’expérimentation en architecture. Ainsi un groupe international d’architectes, ingénieurs et artistes participe à l’émergence du projet Cantercel.

Le montage du projet

  • 1985 à 1988 : recherche d’un lieu répondant à des critères de paysage, d’espace, d’ambiances, et des critères physiques : superficie, géographie, accès… En mars 1988 découverte et exploration du lieu baptisé Cantercel : « chante la terre et le ciel ».
  • 1989 : premiers contacts avec la commune de La Vacquerie.
  • 1989-1993 : l’association précise son projet de site expérimental, contacte les collectivités et les universités européennes.
  • 1993-1994 : le Plan d’Occupation des Sols est révisé. La SCI Cantercel acquiert 30 ha de terrains constructibles et viabilisés grâce à l’aide des collectivités.

Phase opérationnelle: premiers bâtiments, premiers stages

  • 1994-1997 : construction des premiers bâtiments et accueil des premiers groupes universitaires (Canada, Corée, Italie).
  • 2000-2004 : construction des premières structures d’hébergement.
  • 2004-2009 : les activités se pérennisent : workshops, stages d’été, formations éco-construction, visites, publications.

Phase de développement

  • 2010-2020 : reformulation du projet en terme environnemental, économique et social, construction du gîte l’Oreillette, recherche de partenaires.