+33 (0)4 67 44 60 06

Les académies d’été de Cantercel

HABITER, est le thème central de ces rencontres, ainsi que la perception de l’habitat, du cadre de vie et l’avenir des lieux et paysages qui accueillent l’humanité. En 2021, nous recevons Daniel Ramirez, philosophe, pour une session autour de la pensée de Martin Heidegger, notamment sa conférence « Bâtir, Habiter, Penser » et des questions sur l’habitabilité future non seulement de l’habitat mais aussi de la ville, la campagne, les espaces et territoires, ainsi que celle des institutions de la société.

Dates

30, 31 juillet et 1er août 2021.

Modalités

Repas

12 € midi ou soir
60€ pour les 6 repas de la session.

Hébergement

A la libre organisation des participants.
Possibilités d’hébergement sur place et aux alentours.

Tarifs

Tarif normal

1 jour : 65€
Session : 195€

Tarif réduit

Sur présentation d’un justificatif (étudiant – RSA)

1 jour : 35€
Session : 90€

Avec prise en charge par un fond de formation

Session : 380€

Objectifs

Philosophie pour bâtisseurs et habitants du futur

Des questions radicales de l’écologie, des villes, des territoires et du devenir urbain de la civilisation, sont devenues pressentes pour la philosophie et demandent à être posées sur de bases solides. Depuis l’essai fondateur, mais énigmatique et qui reste non entièrement compris, Bâtir Habiter Penser1, jusqu’aux questionnements actuels qui incluent la crise écologique, économique, politique et sociale planétaire et des profonds et imminents changements de mode de vie qu’elles exigent, qui restent, d’ailleurs non précisés, nous nous découvrons bien obligés d’inventer le futur.

Où allons-nous vivre ? Quoi et comment allons-nous construire ? Comment allons-nous nous déplacer ? Quoi et comment allons-nous produire et distribuer ce dont nous avons besoin ? En somme, comment allons-nous habiter ? Des seuils dons le franchissement implique des prises de position par rapports aux défis radicaux des temps actuels.

Comprendre les enjeux philosophiques autour de la notion d’habiter implique aussi d’une certaine façon, habiter cette notion, parcourir ses secrets et ouvrir ses mystères. Il est possible de comprendre l’Habiter comme « le propre de l’humain », plus que la raison, le langage ou la société. C’est là une hypothèse heuristique, de recherche, qui permet de déployer cette notion dans la perspective d’une autre anthropologie philosophique, qu’à son tour, permet de repenser la sociabilité humaine, les sociétés que nous développons et celles que nous devrions développer. L’habitat, la maison, la ville, la campagne, les espaces et territoires, ainsi que les institutions de la société peuvent ainsi être compris selon la perspective de leur habitabilité.

Ces journées ont pour objectif parcourir philosophiquement, et nous introduire pas à pas, dans « le jardin des sentiers qui bifurquent »2 à la croisée des chemins et des questionnements sur l’habiter humain.

1 Martin Heidegger, Essais et conférences, Gallimard, 1957.

2 Le jardin aux sentiers qui bifurquent est une nouvelle de J-L Borges, parue en Ficciones, Buenos Aires, Sur, 1944. Ed. française, Fictions Paris, Gallimard, 1951.

Programme détaillé

Jour 1 – Qu’entend-t-on (en général) par « habiter » ? De l’usage courent et de ce qu’il cache.

  • De l’étymologie à l’éthique. Une histoire de mots pour entrer en matière. Habituséthos, mœurs – demeure.
  • Lire et comprendre l’essai de Heidegger, Bâtir Habiter Penser (1951).

Jour 2 – Oikos et ecología ; de la maison à la demeure terrienne, Gaïa, l’écoumène, l’anthropocène).

Polis et politique, urbs et civitas ; de la ville à la cité et de celle-ci à la citoyenneté.

Jour 3 – Le « droit à la ville »1. Questions économiques, sociales et politiques. Le privé et le commun, posséder ou habiter.

  • Les villes utopiques et son oubli. Réinvestir les utopies de l’habitat.
  • Habiter la temporalité du futur, configurer les espaces et territoires de demain.
  • Ces contenus sont en principe des exposés. Mais certains pourraient être le sujet de débats type café-philo.
  • Des exercices en salle ou en plein air « aèrent » ces journées, ainsi qu’un concert et des brefs moments musicaux.

1 C’est le titre d’un livre fondamental d’Henri Lefebvre de 1968.

Pour vous inscrire

  1. Utilisez le formulaire d’inscription en ligne ci-dessous.
  2. Choisissez la date de votre choix.
  3. Sélectionnez votre moyen de paiement – chèque ou Paypal – pour le versement de l’acompte (30% du prix).
  4. Remplissez les autres informations nécessaires.
  5. Cliquez sur “Envoyer”.

Par chèque

Envoyez par courrier postal un chèque à l’ordre de l’association Sens Espace Europe à l’adresse suivante, deux semaines maximum avant le début du stage :
Sens Espace Europe – Cantercel 34520 La Vacquerie – F

Par Paypal

  • Dans la page de connexion à Paypal qui s’affiche après avoir cliquer sur “Envoyer”, entrez votre adresse mail et votre mot de passe de connexion à votre compte Paypal dans les champs prévus à cet effet.
  • Cliquez sur le bouton « Payer » dans la page qui s’affiche ensuite.

Pour la prise en charge par un fond de formation

Demandez un devis, un programme détaillé, un projet de convention 2 semaines au plus tard avant de début du séminaire.

Contenus associés

To top